Institut Gustave Courbet

Association des amis de Courbet et du Musée

Courbet caricaturé…de la barbe aux sabots

L'exposition COURBET CARICATURÉ… DE LA BARBE AUX SABOTS ouvre au public,

Depuis le 19 mai 2021, la Ferme de Flagey est ouverte au public et vous pouvez y découvrir l'exposition "Courbet caricaturé" jusqu'au 17 octobre 2021.

Infos pratiques - Musée Courbet (musee-courbet.fr)

« J’ai toujours trouvé souverainement ridicule qu’on me demande l’autorisation de publier mon portrait de quelque façon que ce fut. Mon masque appartient à tous. ».


C’est ainsi qu’en 1867, dans un contexte de contrôle de la presse, Gustave Courbet se fait défenseur de la liberté de caricaturer auprès d’un journaliste du Hanneton. D’abord moqué pour ses peintures paysannes, sans que sa personne soit identifiée aux yeux du public et sous les traits des caricaturistes, Gustave Courbet fait irruption sur la scène artistique du XIXe siècle avec fracas, s’imposant comme le meneur de la génération réaliste. Devenant homme public et artiste reconnu, Courbet devient rapidement l’un des sujets favoris des caricaturistes, traité avec des attributs clairement identifiés tels que sa barbe, sa palette de peinture, son ventre grossissant, sans oublier bien sûr la Colonne Vendôme, évoquant le célèbre épisode de la Commune de Paris et symbolisant, bien malgré lui, la chute d’un artiste au centre des discussions et des débats.


L’exposition traite de l’évolution des stéréotypes corporels utilisés pour croquer Gustave Courbet, à travers les dessins humoristiques, souvent satiriques des grands caricaturistes de l’époque comme Cham, Quillenbois, André Gill ou encore Daumier. Une redécouverte du « phénomène Courbet » que l’art de la caricature nous présente de la tête aux pieds.

L’Institut Gustave Courbet est partenaire de la Ferme de Flagey / Conseil général du Doubs pour cette exposition. En particulier, l'Institut Gustave Courbet prête une douzaine de caricatures et a travaillé sur la dernière partie de l'exposition consacrée à Gustave Courbet et la colonne Vendôme. Nous avons réalisé également en partenariat avec le Musée Courbet le "calendrier Courbet" vendu comme produit dérivé pendant la manifestation.

Pour en savoir plus :

Courbet caricaturé... De la barbe aux sabots - Musée Courbet (musee-courbet.fr)

Gustave Courbet, l’école de la nature

Gustave Courbet, l'école de la nature

21 octobre 2020 - 31 décembre 2021

Le musée de l'Abbaye de Saint Claude réouvrira au public le 19 mai 2021 (avec une jauge d'accès restreinte) et nous ne pouvons que nous en réjouir. C'est l'occasion d'y découvrir l'exposition "Gustave Courbet, l'école de la nature", accrochée depuis le mois d'octobre et qui n'avait pu ouvrir au public que quelques heures. "Courbet paysagiste", le Courbet intime et familier, tel est le sujet de cette exposition qui sera prolongée en partie jusqu'au 31 décembre 2021 avec un nouvel accrochage intégrant une thématique centrée sur "Gustave Courbet et la colonne Vendôme" à l'occasion des 150 ans de la Commune de Paris.

Un bel ensemble d'œuvres de Gustave Courbet y est présenté. Ces œuvres proviennent principalement des collections de l'Institut Gustave Courbet, mais également d'autres collections publiques de la Région et notamment du musée Courbet d'Ornans, du musée municipal de Pontarlier, de la Grande Saline de Salin-les-Bains, du musée des beaux-arts de Dole et du musée des beaux-arts de Lons-le-Saunier.

La thématique du paysage est abordée de manière transversale en mettant en avant d'autres artistes du 19ième siècle, collaborateurs ou amis de Courbet, qui ont intégrés pleinement la nature et le paysage au cœur de leurs démarches. L'exposition révèle également l'implication du sanclaudien George Besson, lequel œuvra pour l'acquisition de la maison natale de Courbet au coté de Robert Fernier, puis celle de Guy Bardone, donateur de la collection constitutive du musée de l'Abbaye et qui fut secrétaire général de l'association des Amis de Courbet (aujourd'hui Institut Gustave Courbet) pendant près de 15 ans.

L'Institut Gustave Courbet est partenaire de cette manifestation et prête 24 œuvres de Gustave Courbet, 5 œuvres du 19ième siècle et 33 gravures d'interprétation. Carine Joly, notre conservateur-adjoint est d'ailleurs co-commissaire de l'exposition. Des recherches importantes ont été réalisées dans les archives de l'Institut Gustave Courbet au sujet de l'acquisition de la Maison natale de Gustave Courbet à Ornans. George Besson, critique d'art et collectionneur, membre du Comité d'action des Amis de Courbet, de 1947 jusqu'à son décès en 1971, a joué un rôle essentiel en organisant une vente aux enchères au Palais Galliéra à Paris. George Besson était un fervent défenseur et soutien de l'association des amis de Courbet et ses actions. Voici ce qu'il écrit en 1957 dans les Lettres françaises au sujet de son ami le peintre Robert Fernier, Président de la société :

" Le peintre Robert Fernier […] sert l’homme d’Ornans avec une rigueur et une prudence qui n’excluent pas la passion. Son engagement est incomparable. Suggérez-vous l’idée d’un timbre à l’effigie de Courbet, Fernier est le lendemain chez le ministre des Postes. Manque-t-il un demi-million pour équilibrer le budget de la société ? Il nous apporte, le mois suivant, le chèque de quelque courbettiste du Texas. Lui dites-vous, en riant, que le pape a peut-être oublié le très anticlérical Retour de la conférence pour ne plus penser qu’au Saint Nicolas peint par le mécréant pour l’église de Saules, Fernier est capable de prendre l’avion pour exiger et obtenir du Saint Père – tout est possible avec ce rusé diplomate – une cotisation de membre à vie de la Société des Amis de Courbet. Je n’exagère pas."

Un catalogue d'exposition bilingue français-anglais est publié à cette occasion.

Renseignements :

Musée de l'Abbaye - donations Guy Bardone - René Genis (museedelabbaye.fr)

La réception récente de L’Origine du monde après 1995

Constance Dorlet, étudiante en M1-HCP à l'Université de Poitiers travaille dans le cadre d'un Master 1 en histoire de l'art, patrimoine et musée sous la direction de Claire Barbillon sur la réception récente de L'Origine du monde après 1995.

Afin d'affiner ses recherches, elle a crée un court sondage tout public afin de comprendre la fortune critique de l'œuvre.
Nous partageons le lien vers ce sondage. N'hésitez pas à y répondre ! Il ne vous faudra que 3 minutes.

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScMBrw_KM5iE_SPhWYhNtGHIMIAQODxbXu70IJZG-DyfqL1fQ/viewform?usp=sf_link

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScMBrw_KM5iE_SPhWYhNtGHIMIAQODxbXu70IJZG-DyfqL1fQ/viewform?usp=sf_link

Le bulletin n°122 vient de paraître

Chères adhérentes, chers adhérents,

Le bulletin n°122 vient de paraître, il s’agit d’un bulletin spécial en hommage à Jean-Jacques Fernier (format 24cm x 17,5 cm - 100 pages en couleur).

« Jean-Jacques Fernier, Courbet passionnément / In memoriam Jean-Jacques Fernier (1931-2020) »

Ce bulletin, vous le recevrez dans les prochains jours avec l’appel à cotisation pour l’année 2021.

n°122 – HORS SERIE - 2021 - SOMMAIRE :

pp6-7 : Jean-Jacques Fernier, une biographie

p9 : Hommage à Jean-Jacques Fernier

pp10-13 : Jean-Jacques, Dominique et Pierre, la belle équipe, entretien avec Dominique Babinet, Propos recueillis par Chantal Humbert

p14 : Pierre Célice ou le nouveau romantisme par Jean-Jacques Fernier

pp15-20 : Passionnément Courbet par Chantal Humbert

pp21-24 : Un témoignage, Giuseppe Gavazzeni, le collectionneur et l’ami fidèle Propos recueillis par Laurence Fernier et Carine Joly

pp25-28 : Memories of a favorite Frenchman par Polly Sartori

pp29-30 : L’hommage d’un ami, Roland Laheurte par Dominique Bourgeois

p31 : Jean-Jacques Fernier, la passion Courbet par Gaston Bordet

p32 : Un souvenir par Arlette Badoz

pp32-33 : Jean-Jacques Fernier, le flamboyant par Dominique Bourgeois

pp34-35 : Balthus chez Courbet, l’exploit d’un bénévole inspiré par Jean-Jacques Fernier

pp36-37 : Jean-Jacques Fernier ou l’esprit de Courbet par Jean-Pierre Ferrini

pp38-41 : Souvenirs, Souvenir, entretien avec Carine Joly par Dominique Bourgeois

pp42-43 : Expositions au Musée Courbet (1977-2008)

pp44-49 : Courbet, l’Amour, Exposition Musée Courbet Ornans été 1996

pp50-53 : Courbet/Hugo, les peintres et les littérateurs, Exposition Musée Courbet Ornans été 2002

pp54-55 : Quelques expositions internationales

pp56-59 : De la maison natale de Gustave Courbet au Musée Courbet

pp60-63 : De père en fils passionnés par Courbet, entretien avec Sébastien Fernier par Propos recueillis par Chantal Humbert

pp64-69 : Jean-Jacques Fernier, le peintre et l’architecte, l’homme de l’Art par Laurence Fernier

p70 : Jean-Jacques, écrivain

pp71-75 : La tentation allégorique ou Courbet en privé par Jean-Jacques Fernier

pp76-77 : Gustave Courbet, manuscrit

pp78-81 : De la cabane à l’édifice par Jean-Jacques Fernier

pp82-85 : Jean-Jacques Fernier, dessinateur

pp86-97 : Revue de presse.

122 bulletins ont été publiés depuis 1947. L’occasion pour l’Institut Courbet d'en faire l’inventaire avec leur sommaire.

Bulletin de L’INSTITUT COURBET, Association des Amis de Courbet (1947-2021)

Reportages consacrés à Gustave Courbet

Deux reportages consacrés à Gustave Courbet sont actuellement visibles en ligne.

Le premier de la collection "Histoire d'arts" disponible sur france.tv :

Gustave Courbet, le peintre engagé (9 minutes). Diffusé en juin 2020, il est disponible en replay jusqu'au 19 janvier.

Vous y retrouvez les témoignages de Jean-Louis Ferrier, historien d'art, Gaston Bordet, historien, Pascal Reilé, hydrogéologue et celui de Jean-Jacques Fernier dans un document INA datant de 1979 !

Histoires d’art - Gustave Courbet, le peintre engagé en streaming | France tv

Le second nous a été indiqué par notre amie de Courbet Françoise-Jane Bonnet et évoque le séjour de Gustave Courbet en Occitanie : "Le Midi à ciel ouvert de Gustave Courbet ", une invitation au voyage !

Il sera diffusé en direct sur Arte le 18 janvier à 16h30 mais est déjà disponible à l'adresse suivante :

Invitation au voyage - Le Midi de Gustave Courbet / Les Pouilles / Autriche / Périgueux - Regarder le documentaire complet | ARTE